Et si vous déterminiez des objectifs motivants pour vos équipes ?

Nous sommes dans la période des bilans et des projections pour l’année 2020. Différentes entreprises travaillent depuis plusieurs années ou mois sur leur fameux “plan 2020”. Vous savez ce plan stratégique sur 5 années qui fixe des objectifs et détermine un plan d’action… Nous reviendrons sur cette notion de planification dans une autre série d’articles ! Pour l’heure, je souhaite m’arrêter un instant sur les objectifs, la manière de les fixer et surtout des les évaluer.  Prêt ? C’est parti, à la fin de cet article vous serez en capacité de fixer des objectifs réellement motivant pour vos collaborateurs (et même pour vous !). 

Parlons de vos objectifs...

Lorsque vous devez fixer des objectifs à vos équipes, vous êtes plutôt …

  1. En 2020, réaliser un Chiffre d’Affaire de X€ sur le segment éducation.
  2. A la fin du 1er semestre 2020, vous aurez contacter 100 prospects par mois.
  3. Tous les jours, en 2020, prévoir 1h pour réaliser une veille des besoins des écoles supérieures.

Alors vous préférez quelle type de rédaction ?

Découvrons les 3 types d'objectifs !

Au-delà de la méthode de rédaction/évaluation des objectifs bien connue (la méthode SMART), je vous propose ici de regarder une définition de 3 types d’objectifs qui vont influer sur la motivation de vos équipes !

résultat

L’objectif de résultat. En règle générale, les objectifs qu’on nous fixe (ou que nous nous fixons) sont en rapport direct avec un résultat attendu. Sauf que dans la grande majorité des cas, ce résultat ne dépend pas uniquement de nous. Et en plus, c’est souvent le seul type d’objectif fixé. Ainsi si je ne l’atteint pas, tout est râté… Reprenons notre exemple de départ “En 2020, réaliser une chiffre d’affaire de X€ sur le segment Education”, ici même si votre équipe fait de son mieux, si vos concurrents sont meilleurs ou bien si les budgets éducations sont diminués, aurez-vous réellement échoué ? Pas vraiment… Enfin si vos objectifs de performance sont tout de même atteints !

performance

Alors c’est quoi un objectif de performance ? Pour aller au-delà du résultat qui ne dépend pas uniquement de nous, je vous propose de se fixer des objectifs de performance. Ces objectifs dépendent à 100% de vous. Une fois l’objectif fixé, par exemple “contacter 100 prospects par mois”, il faudra déterminer les moyens pour y arriver. Et c’est là que le 3è type d’objectif entre en jeu ! 

processus

l’objectif de processus, késako ? Les objectifs de processus sont les jalons quotidiens qui mènent au final à atteindre l’objectif de performance. En d’autres termes, c’est ce qui permet au collaborateur de vérifier lui-même s’il est bien en mouvement vers l’objectif de performance ! Dans notre exemple, il s’agit de l’objectif “Tous les jours réaliser une veille d’1h des besoins des écoles supérieures”

Alors un objectif motivant pour un collaborateur ça ressemble à quoi ?

En 2020, contacter 100 nouveaux prospects par mois dans le secteur éducation afin d’atteindre une augmentation de notre chiffre d’affaire de 10% sur le segment éducation. Aussi, tous les jours, vous aurez 1h de veille sur les besoins des écoles supérieurs. 

Motivation et objectif : quels liens ?

Je vous propose une distinction de la motivation interne et externe :

La motivation interne : l’action est conduite uniquement par l’intérêt et le plaisir que l’individu trouve à l’action, sans attente de récompense externe.

La motivation extrinsèque : l’action est provoquée par une circonstance extérieure à l’individu (punition, récompense, pression sociale, obtention de l’approbation d’une personne tièrce…).*

*Alain BATTENDIER

Pour maintenir un bon niveau de performance, il sera plus intéressant de favoriser la motivation interne. Et comment la favoriser ? Et bien laissant la personne déterminer ses objectifs de performance et de processus afin de tendre vers l’atteinte de l’objectif de résultat. 

 

Souvenez-vous, nous avons vu que les objectifs de résultat étaient dépendants d’éléments extérieurs (les concurrents, l’état du marché, …). Nous sommes ici dans la source de motivation externe (souvent l’atteinte de l’objectif de résultat amène une rémunération supplémentaire). Si nous fixons uniquement ce type d’objectif et que nous ne l’atteignons pas, nous aurons beau avoir fait de notre mieux, nous aurons quand même échoué. En effet, ici nous tentons de maîtriser (en fixant des objectifs) quelques choses de non maîtrisable. La motivation interne de la personne ne sera pas développée.

Les objectifs de performance dépendent uniquement de la personne. Aussi nous maîtrisons les actions pour les atteindre, nous sommes donc responsable du succès ou de l’échec.

Pour obtenir une plus grande motivation interne, couplez les objectifs de performance avec les objectifs de processus ! Ces objectifs sont quotidiens et permettent de vérifier l’atteinte au jour le jour ou bien d’adapter les objectifs selon l’évolution du contexte. Une réussite régulière potentialisera la motivation interne de la personne. 

Vous souhaitez développer cette approche au sein de vos équipes ?  Rouedad est là pour vous accompagner ! 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Nicolas Brichet

Anciennement customer success chez Klaxoon à Rennes, j’ai toujours eu à coeur de travailler dans une ambiance propice aux échanges et aux partages d’idées. Très impliqué dans l’accès à l’emploi pour tous - notamment les jeunes-, j’ai créé l’année dernière l’association LabEcole dont la mission principale est d'accompagner les jeunes éloignés de l'emploi. Aujourd’hui, avec Rouedad, j'ai envie de poursuivre cette mission sociale en créant un lieu qui fera se rencontrer des publics qui peut-être ne se seraient jamais côtoyés. Je souhaite, avec cet espace de coworking, promouvoir le télétravail d’une autre manière, en créant une véritable communauté de butineuses, où les publics se rencontrent et prennent le temps d’échanger. 
Fermer le menu
×