Retour en image sur l’atelier participatif “Dans la tête de mon banquier” qui s’est déroulé jeudi 21 février  à L’Audace, 35 rue nationale à Fougères.

Comment s’est déroulé l’atelier animé par Amand Boivent ?

Ce temps d’échange organisé par Rouedad coworking Fougères et animé par Amand Boivent, conseiller en stratégie d’entreprise, a réuni des profils variés et complémentaires. Créateurs d’entreprise, coachs, dirigeants… se sont retrouvés dans un cadre chaleureux pour tenter de percer un mystère auquel tout entrepreneur a un jour été confronté : que se passe-t-il vraiment dans l’esprit des investisseurs?

Pendant une heure, participants et expert ont pu éclaircir de nombreux points clés : comment construire une relation de confiance, mettre en avant ses atouts et son expérience, anticiper les risques éventuels…

Quel était le format de cet atelier ?

Afin de ne laisser aucun aspect de côté, deux groupes de travail ont été créées : une partie des participants s’est mise à la place de créateurs d’entreprise : comment trouver les bons partenaires et surtout, comment les convaincre de les accompagner dans l’aventure entrepreneuriale?

L’autre partie s’est mis dans la tête d’investisseurs : pourquoi accompagner tel ou tel projet, dans quelles conditions faire confiance à l’entrepreneur en quête de financement?

Le temps fort de la soirée a été la mise en commun des deux parties : de nombreuses idées et pistes de réflexion ont émergées de cet échange, complétées et enrichies par l’expertise d’Amand. Ainsi, chacun a pu repartir avec des pistes de compréhension.

Vous avez envie de participer au prochain atelier organisé par Rouedad coworking Fougères ?

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Nicolas Brichet

Anciennement customer success chez Klaxoon à Rennes, j’ai toujours eu à coeur de travailler dans une ambiance propice aux échanges et aux partages d’idées. Très impliqué dans l’accès à l’emploi pour tous - notamment les jeunes-, j’ai créé l’année dernière l’association LabEcole dont la mission principale est d'accompagner les jeunes éloignés de l'emploi. Aujourd’hui, avec Rouedad, j'ai envie de poursuivre cette mission sociale en créant un lieu qui fera se rencontrer des publics qui peut-être ne se seraient jamais côtoyés. Je souhaite, avec cet espace de coworking, promouvoir le télétravail d’une autre manière, en créant une véritable communauté de butineuses, où les publics se rencontrent et prennent le temps d’échanger. 
Fermer le menu
×